Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 18:33


… da Pyrgi à Cervioni


La "ghjurnata di l'Adecec"  était cette année dédiée au thème des amphores, avec la participation du « duttore » Flavio Enei, directeur du musée de la mer et de la navigation antique de Santa Severa en Italie.

Durant toute la journée, des ateliers de fabrication d'amphores ont été présentés par Pino Pulitani du laboratoire d'archéologie navale du musée de la mer (Santa Marinella) et par Aline et Thiebault Sisson, de la poterie du Pratu à Moriani.  Une exposition traitait par ailleurs de la fabrication, de l’usage et des fonctions des amphores, alors qu’un atelier didactique intéressait bon nombre d’enfants.

 


Flavio Enei, Pasquale Ottavi et Jean Castela

 

 

Le cycle de conférence a permis de suivre les interventions de Pascal Ottavi, en langue corse, sur  la vision nouvelle du rapport entre les langues utilisées par les intervenants, passant ainsi d’une défense de la langue identitaire, u corsu, à une pratique plurilingue, annonciatrice de nouvelles attitudes sociales. Jean Castela, président de l’INEACEM, a développé, en français, les rapports entre les peuples au sein de la Méditerranée antique : Flavio Enei, quant à lui, a proposé, en italien, un argumentaire relatif à l’usage des amphores au sein du monde antique, expliquant comment l’investigation de la mémoire historique, notamment avec l’archéologie marine, permet de construire une connaissance de son propre passé mais aussi une meilleure compréhension de nos sociétés modernes.

  
Thiebault Sisson réalisant une amphore en suivant une technique du début XXème


 
Pino Pulitani réalise une amphore selon une technique ancienne avec un tour manuel
  

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Articles Récents