Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 17:12
Après Bastia et Ajaccio le festival Linguimondi a retrouvé le « Cismonte » et la Balagne pour faire sa manifestation à l’Isula, en s’appuyant sur les animateurs du « Spaziu » d’Ile Rousse pour son organisation.  Le rendez vous a donné cette année dans la diversité et dans le goût, avec une ouverture apte à chatouiller les papilles des participants, invités à une dégustation « haut de gamme » au marché couvert de la cité. 
Anghjulu Cananzi, chef du restaurant « Le Pasquale Paoli » à Ile Rousse et Ghjuvan Lucca Deboeuf, second à La Villa de Calvi, ainsi que Cristofanu Talon, oenologue réputé, ont donné le ton de cette troisième édition, dont les deux premières journées ciblaient le jeune public, notamment les scolaires (sur les sites de Lama et Olmi Cappella).

Linguimondi2web.jpg

Après l’intervention savoureuse de ces protagonistes de choix, c’est une promenade historique de la ville qui était proposée, guidée par Ghjuvan Filippu Antoloni, « nantu à i passi di Pasquale Paoli ». Un autre regard sur ce port de la Balagne, si étroitement lié à l’action du « babbu di a patria ». 
Linguimondi1web.jpg

Linguimondi5web.jpg
Le festival Linguimondi a aussi abordé la thématique de l’avenir en ouvrant le débat sur la question « cumu vuleriate ch’ella fussi a lingua corsa in 2040 ». C’est Petru Mari, journaliste à RCFM et chroniqueur émérite qui avait la responsabilité de ce « cunstrattu » ô  combien animé. Entre constat de désillusion, lueur d’espoir, résignation et détermination, l’assistance a fait la démonstration de son attachement à « a so lingua materna ». Le festival Linguimondi organisé par la Collectivité Territoriale de Corse dans le cadre dans la journée européenne des langues, s’est conclu par un concert à Pigna. Dernier acte d’un voyage gastronomique, linguistique et musical au cœur de la Méditerranée. 

Linguimondi3web.jpg Linguimondi4web.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by . - dans ADECEC
commenter cet article

commentaires

Articles Récents